Religion

Newsletter

Soyez informés de l'évolution du site pour profiter de nouvelles fonctionalités et enrichir votre apprentissage.

Le Fongbe du Bénin - Traduction fongbe/français

Les phrases complexes

A | B | C | D | Đ | E | ɛ | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | Ɔ | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


a

404 lignes / 7 pages
A ! Un ɖo asi su kpɔ din ! : Ah ! J'ai beaucoup de femmes !
A ba na nu nuɖe à ? : Tu veux boire quelque chose ?
A ba na ɖo to mi à ? : Tu veux bien m' écouter ?
A blo ganji ɖo un sɔ ɖo nuɖuɖu ă : Tu fais très bien parce que je n'avais plus de nourriture !
A cɔ ajotɔ ɔ bɛ sin fitε ? : Tu as guetté le voleur à partir d’où ?
A do jiɖe do radio ɔ wu à, abi ? : Tu ne fais pas confiance à la radio, n'est-ce pas ?
A do jiɖe do wutu tɔn à ? : Est-ce que tu lui fais confiance ?
A gble wu hwe ɖe : Tu t’es blessé.
A gbɔ azɔn nu azinzɔnnɔ ɔ : Tu as soigné le malade.
A gbɔ azɔn nu azinzɔnnɔ ɔ kpodo atinkεn ɖetε lε kpo ? : Tu as soigné le malade avec quels médicaments ?
A gɔ go ɔ ɖo agboɖe : Tu remplis la bouteille à moitié.
A hu xɔ ɔ kpodo nutε kpo ? : Tu as tué l’agouti avec quoi ?
A hεn a na tɔn : Tu peux sortir.
A hεn ɔ a na hwe xojlawema ce nu a ba ɔ : Tu peux m'emprunter mon journal si tu veux.
A hεn ɔ a na hwlεn togun towe gan : Tu peux sauver ton peuple.
A hεn ɔ a na hwlεn togun towe gan nu a se nukplɔnmε ce ɔ : Tu peux sauver ton peuple si tu suis mon conseil.
A hεn ɔ a na jo mi do jεn ɖokponɔ kpεɖe à ? : Peux-tu me laisser seule un peu ?
A hεn ɔ a na nu kafe : Tu peux boire du café.
A jlo na ma yovozɔn enε ɔ lε xa xɔntɔn towe lε ? : Veux-tu partager ces oranges avec tes camarades ?
A jlo na nugbo na tuwun ɖe un nɔ ɖa ata ce ɖagbeɖagbe lε gbɔn à ? : Tu veux vraiment savoir comment je cuis mes délicieux gâteaux ?
A jlo na ɖɔ nu mi ɖɔ e nyɔ nu e a ? : Tu veux me dire qu'il va mal ?
A jo atinsinsεn nyanya ɖokpo ɖo ɖagbe ɖe lε mε : Tu as laissé un mauvais fruit au milieu des bons.
A ko fo din a e : Tu n'as pas bientôt fini.
A ko wa azɔ towe à ? : Tu as déjà fait ton travail ?
A kun do ɖo fitε ɖo gle ɔ mε ? : Tu as creusé un fossé dans quelle partie du champ ?
A lin ɖɔ e si gɔn nu sun ɖokpo à ? : Tu penses qu'il pourrait être absent un mois ?
A lɔn jε tɔ ɔ mε sin aklo ɖe tε mε ? : Tu as sauté dans l’eau à partir de quelle barque ?
A mɔ à ? Yovozεn ɖagbe lε kpe hu bo blo nyanya ɔ ɖo ă : Tu vois ? Toutes les bonnes oranges n'ont pas amélioré la mauvaise.
A mɔ a tɔ ce à jo yovozεn nyinyɔ ɖokpo ɖo ɖagbe ɖe lε mε : Vois-tu, papa, tu as laissé un mauvais fruit au milieu des bons ?
A mɔ à, tɔ ce : Vois-tu, papa ?
A mɔ akwε sin saki towe à ? : Est-ce que tu as retrouvé ton porte-monnaie ?
A mɔ amisa ɔ à ? Un nɔ nɔ finε tlɔlɔ : Tu vois l'église ? J'habite juste avant.
A mɔ nu jε mε à ? : As-tu compris ?
A mɔ sukpɔ tobutobu de ɖo xixa do mi wε ɔ à ye ? : Ne vois-tu pas ces mouches qui, par centaines, me piquent à tout instant ?
A mɔ ɖɔ un sɔ wema emi lε tɔn : Tu as vu que j’ai pris ton livre.
A na ba wemasunsunnu ɔ bo na mɔ : Tu chercheras la gomme et tu la trouveras.
A na do gbe mε towe lε nu mi : Donne mes salutations aux tiens de ma part.
A na hεn xasun ɔ : Tu portes le panier.
A na nu sin kpεɖe à ? : Est-ce que tu vas boire un peu d’eau ?
A na nɔ kplekple ɔ tεnmε à ? : Est-ce que tu assisteras à la réunion ?
A na o gɔn ahan nu sɔ mɔ : Tu n'aurais pas dû boire autant.
A na o ɖɔ nu mi ! : Il fallait me le dire !
A na sɔ wema xixa ɖokpo : Tu choisis un livre.
A na wa gɔn ce kpo mi na ɖɔ xo kpεɖe : Viens chez moi et nous pourrons discuter.
A na wa nyla hun ye ɖɔhun : Tu deviendras méchant comme eux.
A na wa xɔ atinsinsεn ɖokpo à ? : Est-ce que tu vas acheter un fruit ?
A na wa ɖu ye ɖo hweɖevonu : Tu les mangeras plus tard.
A na xa nu sin ɖokpo sɔ yi kanweko : Tu comptes de 1 à 100.
A na xa so ɖaxo ɔ ji : Tu dois monter sur le grand rocher.
A na yi do rɔbu towe kpɔn : Tu iras essayer ta robe.
A nɔ blo sport à ? : Est-ce que tu fais du sport ?
A nɔ do xomε sinsin nu mi : Tu ménerves.
A nɔ na nu mε : Tu es gentil.
A nɔ nu kafε zanzan à ? : Tu prends du café au petit déjeuner ?
A nɔ sa nu axivεxivε : Tu vends trop cher
A nɔ sa nu v’axi : Tu vends cher.
A nɔ sa nu v’axi din : Tu vends trop cher.
A nɔ we mεvo : Ta mère exceptée.
A nɔ xo bo nɔ ɖu : Tu joues et tu gagnes.
A nɔ ɖ'amlɔ ɖɔ wε hwebinu : Tu dors tout le temps !

Bénin Langues

Bénin langues est un projet culturel qui s'inscrit dans la dynamique de la startup BEATZADDICTION qui est d'apporter des solutions numériques à la culture. Notre objectif étant la sauvegarde de notre patrimoine culturel, cette plateforme offrira l'occasion de mettre à la disposition de tout le monde notre culture mais aussi de la vulgariser à travers les âges.

Devenez traducteur

Vous souhaiteriez devenir traducteur pour les langues nationales du Bénin. Vous souhaitez vous engager dans une cause noble et communautaire avec une démarche pédagogique.
Vous pouvez nous contacter aux numéros suivants:

97111146 / 97576710

Suivez-nous