Les conversations en Fongbe - la corruption

Ɖo Kutɔnu fi ɔ, nu ɖuɖo nu mɛ
A Cotonou, c’est la corruption.
Yovo lɛ nɔ ylɔ ɖɔ corruption
Les Yovos appellent cela corruption.
E sukpɔ tawun
Il y en a beaucoup
E wɛzɔn bɔ President yɔyɔ emi ze ɖo Benɛn ɔ
C’est pourquoi le nouveau président qu’on a élu au Bénin
Ye nɔ ylɔ ɛ ɖɔ President Yayi Boni
Il s’appelle Président Yayi Boni
E ɖo alɔ ɖo nu mɔnkɔntɔn ji wɛ nu ɖuɖo nu mɛ ɔ
Il est en train de mettre la main sur tout ce qui constitue la corruption
E wɛ nyi etɛ ? E a jɛn blo wema ɖo fiɖe din ɔ
En quoi ça consiste ? Si tu veux aller faire un papier quelque part maintenant
Bo ɖo deposer wema towe lɛ
Et déposer tes papiers
Bo nɔ wa yi wema ɔ, nu ɔ na sɔgbe ganji le co
Pour prendre les papiers, ceux-ci devraient être prêts
Ye na ɖɔ nu e ɖɔ jre e kun sɔgbe o
Ils vont te dire que ce n’est pas prêt
Bɔ a na yi bo na ɖo yiyi wɛ bo na ɖo wiwa wɛ
Et tu vas faire les allers-retours
Kaka bɔ a sin zan kwɛ nebiɖe a ka ze
Jusqu’à ce que tu dépenses une certaine somme d’argent que tu as apportée
Kwɛ ɖe ɖo wema ji ɔ trolo ye nɔ blo nu mɛ
Si tu as apporté de l’argent sur le papier tout de suite, ils s’occupent de la personne
Enɛ ɔ nyila tawun ɖo Bɛnɛn fi
C’est très mauvais pour le Bénin
Carte d’identité blo gbe a ja, passeport blo gbe a ja
C’est la carte d’identité que tu veux faire, le passeport que tu veux faire
A ma ze kwɛ ɖe ɖ’eji wema ji a
Si tu ne mets pas l’argent dessus le papier
Eɖɛ lɔ ɖesu nɔ ɖɔ
Eux-mêmes ils disent
A ma ze hwan ɖo wema ji a jɔhɔn na ze wema
Si tu ne mets pas un morceau de brique sur le papier, le vent l’emporte
E wɛ yeɖɛ a ɖo na ze hwan ɖo wema ji hwan ɔ e ɖo kwɛ ɔ nyi wɛ
Mettre la brique sur le papier veut dire que tu donnes de l’argent
A ɖo na ze kwɛ ɖe ɖo wema ɔ ji cobɔ wema ɔ na ya wu tɔn nu we
Tu dois mettre l’argent sur le papier pour que les formalités soient faites
Mɔ ɖokpo ɔ ɖo militɛ lɛ kponɔ lɛ ɖesu sin kan mɛ
De même les militaires, les policiers eux aussi
A lo kɛkɛ kun wɛ O brule feu
Si tu roules en moto, tu brûles le feu
Abi o a hɛn agban ɖe abi a ɖo surcharge
Ou bien tu as beaucoup de bagages ou tu es en surcharge
Bo wa ɖo yiyi wɛ
Et tu passes
Ye na yi kwɛ caki ɖokpo caki we
Ils prennent 1000 F, 2000 F
Kpɔn wewe bo na jo wɛ ɖo bo na ɖɔ hwɛ n’i yi
300 F et ils te laissent partir
Enɛ lɛ byɔ e nɔ ɖo to ɔ dɔn ɖo dɔn gudo wɛ
C’est tout ça qui laisse le pays en arrière
Bɔ miɖɛ ɖesu mi tuun a
Et nous-mêmes on ne s’en rend pas compte
E Yayi Boni ka wa din ɔ nu enɛ lɛ bi ɛ e jan gun kun nu enɛ lɛ bi
Et Yayi Boni est venu maintenant. De toutes ces choses, il veut y mettre fin
Dawe ɔ ka ɖo azɔn wa wɛ tawun ɖo to ɔ wu
Mais il (Monsieur) travaille correctement sur le pays