Les conversations en Fongbe - préparation de la pâte

Ðo Kutɔnu ɔ, nu e na ɖa wɔ, e ɖo alɔkpa
A Cotonou, quand on prépare la pâte, on la fait de différentes façons
We mɔ, atɔn mɔ bɔ e nɔ ɖo ɖa wɔ na
Deux ou trois façons pour préparer la pâte
E wa nyi ɖɔ etɛ
Voici comment on procède
Co nu a na ɖa wɔ
Avant que tu prépares la pâte
A ɖo na mɔ linfin, gbade linfin bo na mɔ sin
On doit trouver la farine, la farine de maïs et trouver de l’eau
Wɔ ɔ ɖatin, asikɛ kpo gannu lɛ kpo
L’instrument pour remuer la pâte, la palette avec les bols
A na ze wɔɖazɛn ɔ ɖ’ ado ji
Tu prendras la marmite à pâte et la mettras sur le feu
Bo na flɔ myɔ
Et tu allumeras le feu
Bo na ze wɔɖazɛn ɔ d’eji
Et mettras la marmite de pâte sur le feu
Bo na wun sin ɖo wɔɖazɛn ɔ mɛ
Et prendras de l’eau dans la marmite à pâte
Mɛɖe lɛ nɔ wun linfin ɔ ɖo
Certains versent en pluie la farine dedans
Bɔ ɖazɛn sin ɔ mɛ azɔn ɖokpo bo nɔ fan
Et dans la marmite d’eau, ils remuent en même temps
Bo nɔ jɛ dindan ji dɛdɛdɛdɛ kaka bɔ
Et commencent par remuer doucement jusqu’à
Sin ɔ nɔ wa hun agban
L’eau bout dans la marmite
E nɔ wa kpan koko
Et ça devient la bouillie
Bo koko ɔ hun agban ɔ
Et quand la bouillie bout
E nɔ wa wun koko ɔ kpo
Tu prends la bouillie un peu et mets à l’écart
Bo nɔ kɔn linfin ɖe mɛ bɔ nɔ dan bɔ nɔ dan bɔ nɔ dan…
Et tu verses la farine dedans et tu remues, remues, remues…
Bo nu e a dan ɖ’ewu bi fo ɔ
Si tu finis de bien remuer
E nɔ wa kɔn, e sin ɔ, a wa kɔn koko ɖe a wun kpo ɔ ɖ’eji
On verse, si c’est liquide, tu verses la bouillie que tu avais retirée et mise à l’écart
Bo na lɛ wa dan bɔ na dan bɔ na dan bɔ na ze nu hwe do nu cɛju afɔtɔn mɔ
On recommence à remuer, à remuer et on continue environ pendant quinze minutes
Bɔ na wa dan bo na wa kan
Et on remue et on prend une partie
Mɔ ɖokpo ɔ, a lɛ ja wɔ ɖa gbe ɔ
Comme ça, si tu veux encore préparer la pâte
Ye nɔ wun sin ɖ’ado ji bɔ nɔ jo sin ɔ ɖo bɔ sin ɔ nɔ hun agban
On met l'eau sur le feu, on laisse l’eau et l’eau bout
Bo ɛ nɔ wa hun linfin bɔ nɔ wun sin ɖevo
Et on jette en pluie la farine de maïs et on prend encore de l’eau
Bɔ nɔ wa fan koko bo nɔ kɔn ɖo sin zozo ɔ mɛ
Et on mélange la bouillie et on verse dans l’eau chaude
Bɔ nɔ blo koko na
Et on fait la bouillie avec
Bɔ e hun agban
Et elle bout
Koko ɔ hun agban, e nɔ wa wun kpo bɔ nɔ lɛ ɖa
Si la bouillie bout, on prend un peu et on met à l’écart et on recuit
Bɔ nɔ wun linfin ɖe mɛ bɔ nɔ ɖa
Et on jette la farine dedans et on prépare